Les permis et formations 2 roues

Dans les écoles du réseau AFDM, le nombre d'élèves par leçon est de 3 maximum sur le plateau, de 2 en circulation, ceci afin d'obtenir un suivi personnalisé et que le formateur puisse agir sur les techniques mais aussi rester attentif aux attitudes vis à vis du futur comportement sur la route. Chacun aura sa moto durant la leçon.

Cela permet un apprentissage par ateliers dissociés, prenant en compte le rythme des élèves.

La charte de qualité des écoles de conduite de l'AFDM comprend quelques points importants pour les élèves:

  • refus des forfaits trompeurs. Une formation de qualité à un coût, un enseignant bien formé se paie, les tarifs doivent être clairs et justes.
  • refus du « bachotage » , le but n'est pas de connaître des slaloms ou le centre d'examen par coeur, mais de devenir un motard accompli, il faut donc apprendre à utiliser une moto correctement
  • pratique de l’écoute pédagogique, parce que les erreurs des autres sont aussi très instructives.
  • enseignement des méthodes utiles en circulation : frein arrière, braquage inverse, utilité d'un véritable travail des commandes à basse vitesse (embrayage ; frein ; accélérateur)...

Au sein des écoles de conduite du réseau, une large place est accordée à la théorie et à la compréhension de la route, les élèves sont sensibilisés à l'utilisation systématique d'un équipement de protection qui leur est fourni par l'école de conduite si nécessaire.

A l'obtention du permis (ne concerne pas les passerelles AM B/125 et A2/A), les élèves du réseau AFDM bénéficient d'une réduction de leur prime d’assurance à la Mutuelle des Motards.

Une fois devenus motards, les anciens élèves sont invités à suivre régulièrement des stages de perfectionnement pour conserver et développer leurs acquis.

Les enseignants du réseau sont motards au quotidien. Ils ont suivi un cursus de formations complémentaires pratique et théorique pour pouvoir adhérer à la charte de qualité de l'AFDM.

Les jeunes motards se font plus voler leur moto que les autres. Découvrez quelques conseils utiles à travers ce guide gratuit.

Formation 125 cm3
motocyclettes légères et véhicules type L5e

Mise en place depuis le premier janvier 2011, cette formation passerelle est obligatoire pour toute personne titulaire du permis B depuis plus de 2 ans désirant rouler en motocyclette légère ou en véhicule de la catégorie L5e.

Permis AM (ex BSR)
cyclomoteurs et quadricycles légers à moteurs

La formation est suivie sur l'une des catégories de véhicule au choix. La formation cyclomoteur permet de conduire un quadricycle léger, l'inverse n'étant pas valable.

Permis A1

motocyclettes légères ou tricycles d'une puissance de 15kw maximum

Accessible à partir de 16 ans.

Epreuves du permis identiques aux permis "gros cube".

Véhicules: motocyclettes légères (jusqu'à 125cm3) et tricycles à moteur développant 11 kw maxi.

Permis A2
motocyclettes bridées à 35kw maxi pendant 2ans.

Accessible dès 18 ans.

Epreuves du permis de conduire: plateau et circulation.

Véhicules: motocyclettes avec ou sans side-car d'un puissance maxi de 35kw soit 47ch.

Passage du permis A2 au permis A par une formation de 7h.

Permis A
Permis "gros cube". Motocyclettes et tricycles à moteur.

Accessible après deux ans de permis A2 suite à une formation passerelle de 7h.

Epreuves du permis de conduire: plateau et circulation.

Véhicules: motocyclettes avec ou sans side-car et tricycles à moteur.